Luang Prabang

Luang Prabang est une petite ville assez agréable, mais surtout, entourée de magnifiques chutes d’eau et de lagons !

Se déplacer

Pour arriver à Luang Prabang, vous pouvez choisir l’option du bateau, comme nous, ou prendre un bus. Pour se rendre de Luang Prabang-même aux cascades, il vaut mieux être motorisé également. Vous pouvez louer un scooter ou partager un tuk tuk avec d’autres voyageurs afin de faire baisser le prix par personne.(50 000 kips par personne)

Se loger

Il y a pas mal de guesthouses à Luang Prabang, les prix sont assez corrects. Essayez de rester dans le centre afin d’être tout près de la place du marché. En effet, il ne faut pas manquer le marché nocturne, mais surtout, c’est le point de ralliement et de départ de tous les tuk-tuks vers les différentes activités aux alentours.

A voir/à faire

Kuang Si Waterfall

C’est la plus connue. C’est vrai qu’elle est très belle, mais fort touristique. On ne peut se baigner qu’à un endroit en particulier, ce qui tend à transformer cette partie de la cascade en vraie piscine communale, c’est le gros point négatif.
Mais elle a également des atouts, comme le centre de sauvetage des ours, à l’entrée,

.

ainsi que sa chute d’eau impressionnante de 60 mètres de haut. Lorsque vous êtes face à cette immense chute, vous avez la possibilité d’emprunter un chemin sur la droite et de grimper tout en haut de la cascade.

.

Attention, ce n’est vraiment pas évident, c’est très abrupte et ça glisse. Les tongs sont donc peut-être à éviter. Pensez à prendre de l’eau également. Au sommet de la chute, nous avons vu des gens faire une petite balade en radeau sur la partie calme de l’eau. Nous ne connaissons pas le prix, mais ça avait l’air fort agréable. Vous verrez des petits panneaux indiquant comment redescendre et retourner à l’entrée, mais aussi la direction à suivre pour atteindre la source de la chute. Il y a 3 km et nous avons opté pour cette option-là. La balade est assez agréable. Elle débouche sur une grotte (payante) et un lagon (la source). Il y a un petit bar et l’endroit est assez agréable pour se reposer un peu. Le tenancier du bar vous invitera très probablement à relever son défi : traverser le lagon sur un tron d’arbre aller-retour, sans tomber et en ramenant un canette. Lui le fait en un rien de temps, les autres voyageurs essayent mais souvent en vain. On a eu une bonne partie de plaisir. Il y a également des cordes pour se lancer et sauter dans l’eau.

.

Prix d’entrée à la Kuang Si Waterfall : 20 000 LAK/personne.
Pour vous y rendre, dirigez-vous vers la place du marché et essayez de trouver d’autres voyageurs qui souhaitent y aller aussi. C’est ce que nous avons fait et nous avons pu négocier le trajet aller-retour pour un bon prix. Demandez à y rester minimum 4 heures.

.

Tad Sae Waterfall (Notre coup de coeur)

Elle est plus sauvage, plus belle et moins touristique que celle de Kuang Si. Lorsque vous arriverez, ce n’est sans doute pas ce que vous vous direz, mais nous vous conseillons d’emprunter le chemin qui monte sur la droite de la chute. Montez, montez, montez. Le chemin est très agréable car on longe l’eau du début à la fin, que les couleurs sont magnifiques et qu’il n’y a absolument personne.

 

.
.
.

A un moment donné, vous devrez passer sur un petit pont en piteux état. Allez-y, il tient. Normalement, il y a 2 bâtons déposés exprès afin de pouvoir s’appuyer dessus pour faire la deuxième partie. N’oubliez pas de les remettre pour les suivants.

.

Continuez à suivre le chemin avec l’eau sur votre droite cette fois. Vous passerez sur un autre pont (tout à fait en bon état cette fois) et là, vous arriverez au paradis : un lagon. Personnellement nous avons pu nous baigner tout seuls. C’était superbe !

.

Prix d’entrée : 15 000 LAK/personne + 2 000 LAK/personne pour le bateau, car ces chutes ne sont accessibles qu’en traversant la Nam Khan river.

.

Le marché nocturne

Le marché nocturne de Luang Prabang est un must-see. Il est très clairement destiné aux touristes mais ce que les locaux y vendent est très joli. Nous y avons mangé tous les soirs, car il y a une petite rue étroite (souvent bondée) où est rassemblée toute la nourriture, principalement des barbecues. Au fond, plusieurs stands proposent de vous laisser vous servir vous-même une assiette aussi grosse que vous voulez pour seulement 15 000 LAK. Vous n’aurez que l’embarras du choix : nouilles, riz, pâtes, légumes en tous genres. Attention, ils ne le précisent pas, mais les brochettes coûtent 20 000 LAK l’unité, n’en ajoutez donc pas plein à votre assiette.

.

L’Aumône des moines (Monks alms)

Tous les matins, à 6h, les moines de tous les temples aux alentours descendent dans les rues de Luang Prabang pour faire l’aumône en file indienne. Partez vers 5h30 de votre hôtel et rendez-vous dans la rue où se tient normalement le marché nocturne. Suivez les gens et continuez jusqu’au temple. Vous verrez plein de petits tabourets disposés sur les trottoirs. Ils sont réservés aux personnes qui souhaitent offrir à manger aux moines. Si vous désirez le faire, vous devrez acheter ce que les vendeurs vous proposeront : du riz et des paniers contenant toutes sortes de choses. Les moines passeront alors devant vous avec leur petite marmite ouverte et vous pourrez y mettre une pincée de riz ou un paquet de biscuits (voire de l’argent). Si vous préférez simplement admirer le spectacle, c’est tout à fait possible aussi. Attention cependant à respecter ce moment symbolique et à ne pas être trop envahissant avec votre appareil photo. Gardez une distance raisonnable par rapport aux moines et n’utilisez pas votre flash. Vous verrez d’autres touristes le faire, mais ça gâche tellement tout et c’est irrespectueux.

.

Lire la suite

Laisser un commentaire

*