Viang Xai

Vieng Xai est une toute petite ville également, mais nichée dans un décors superbe et dont l’histoire est directement en lien avec ce que nous avons apris au COPE Visitor Center de Vientiane. Il s’agit pour nous d’une étape immanquable dans le Nord du Laos.

.

Se loger

Il ne semble malheureusement pas y avoir énormément de possibilités. Le mieux est de rester entre le carrefour principal (où le bus vous déposera) et le centre d’information pour les visites des grottes du Pathet Lao.

Se restaurer

On vous recommande le restaurant indien Sabaidee Godisha, situé au fameux carrefour. Vous pouvez y aller matin, midi et soir, tout est délicieux, le chef est extrêmement gentil et son ami Lalit, qui y passe souvent ses soirées, est très sympathique. Il nous a d’ailleurs emmener voir comment les Laotiens font la fête lors d’une soirée « de village ».

.

A faire/à voir

Les grottes du Pathet Lao

Vous visiterez les grottes dans lesquels les habitants de la région ont trouvé refuge durant la guerre Secrète et d’où le Pathet Lao prenait ses décisions. Les commentaires des audio-guides (en anglais) sont extrêmement bien faits, complets et compréhensibles même pour des non-anglophones. Il y a des visites le matin et l’après-midi. Le prix d’entrée pour les touristes est de 60 000 LAK mais en vaut la peine.

.

La grotte de Nok Aen

Peu fréquentée et de grandes salles. L’entrée est de 10 000 LAK et si vous voulez faire un tour en barque, il vous faudra débourser 30 000 LAK de plus. Nous l’avons visitée car elle était sur notre chemin vers la cascade de Sam Nouan.

.

La cascade de Sam Nouan

Très difficilement accessible si, comme nous, vous vous y rendez à pied. Nous vous conseillons d’utiliser votre application de cartes offline pour la repérer (MAPS.ME). Dès qu’elle sera sur votre droite, n’hésitez pas, enfoncez-vous dans la « jungle », suivez le petit chemin déjà tracé par les habitants qui vont à pied chercher des troncs de bambou, puis lorsque le chemin forme une sorte de Y, descendez pour atteindre l’eau. Ce trek n’est pas évident et prend environ 30 minutes mais en vaut la peine. La chute est très haute et il n’y a personne ! Pour rentrer à Vieng Xai, nous avons fait du stop et on nous a gentiment pris à l’arrière d’un pick up.

.

Pour vous rendre à votre destination suivante, demandez à un local de vous donner les heures approximatives de passage des bus. Si comme nous, vous souhaitez vous rendre au Vietnam, sachez que le bus (pour Vinh) passe à 9h et vous prend au carrefour principal. Vous ne devez pas réserver ou acheter de ticket à l’avance. Il vous suffit de vous placer au carrefour en question et de faire signe quand il arrive.

Lire la suite

Laisser un commentaire

*