Vientiane

Vientiane est la capitale du Laos. On y accède facilement en bus, qu’on vienne du Nord ou du Sud du pays.
Globalement, c’est une ville qui nous a déçus, il n’y a pas grand chose à y faire. Selon nous, vous ne raterez donc rien si vous n’y allez pas.

Transports

Depuis vientiane, voici les diverses destinations possibles ainsi que leurs types de transports et leurs prix

.

A voir/à faire

COPE center

La seule chose que nous avons bien aimée et que nous vous recommanderions de faire si vous allez à la capitale, c’est le COPE Visitor center. Il s’agit d’un centre qui sensibilise les voyageurs au quotidien dangereux de nombre de Laotiens en raison des millions de mines américaines datant de la guerre du Vietnam et qui sont toujours enfouies dans le sol aujourd’hui. Ces bombes à retardement font une victime par jour et la COPE oeuvre pour leur venir en aide en leur offrant une opération et des prothèses s’ils en ont besoin.

Les faits (historiques et contemporains) sont extrêmement bien expliqués dans un film en anglais d’une petite heure. Nous ne connaissions pas l’histoire du Laos et nous en sommes sortis bouleversés.
Il n’y a pas d’entrée à payer, simplement une urne où on peut faire une donation du montant que l’on désire. Allez-y, ça vous prendra une heure et demi et vous ne le regretterez pas.

.
.

Patuxay monument

Cet arc de triomphe a été construit en mémoire des personnes ayant combattu pour l’indépendance du pays. Vous pouvez flâner dans le parc portant le même non juste à coté.

.

Se restaurer

_Il y a pas mal de barbecues et de terrasses installés le long du Mékong. C’est assez agréable d’y manger le soir. Nous vous conseillons de prendre un poisson entier au barbecue, délicieux !
_Nous qui venons de Belgique avons été enchantés lorsque nous sommes tombés sur le Chokdee Café – Belgian Beer Bar. Il s’agit d’un bar/restaurant qui sert des spécialités belges. Leur carte de bières est vraiment bien fournie et les plats typiques bien choisis. Les prix sont évidemment plus élevés que si vous mangiez de la street food locale, mais pas excessifs du tout. Le gérant actuel est flamand. Et la cerise sur le gateau : la déco ! On ne vous en dit pas plus, allez voir par vous-mêmes.

.

Lire la suite

Laisser un commentaire

*