Houei Sai

Nous avions prévu de faire la croisière de deux jours sur le Mékong en arrivant au Laos. Cette dernière relie Houei Sai à Luang Prabang. Il nous fallait donc passer la frontière au poste de Chiang Khong. Pour nous rendre de Chiang Mai à Chiang Khong, nous sommes à nouveau passés par l’agence Greenbus Thailand.

Si vous comptez passer la frontière dans le sens Thaïlande-Laos à ce poste-là aussi, soyez attentif :

  • Ne restez pas dans le bus jusqu’au terminus, il faut descendre avant d’arriver à Chiang Khong même. Si vous le stipulez à l’avance auprès de l’accompagnateur de bus, il devrait demander au chauffeur de s’arrêter au bon endroit pour vous.
  • Il faut prendre un tuk-tuk de l’arrêt de bus au poste-frontière. Les prix sont par personne et pas par tuk-tuk entier malheureusement, donc en partager un à plusieurs n’a aucun avantage financier.
  • Après avoir réglé les formalités administratives, vous devez acheter un ticket de bus (20 THB (0,50 EUR)/personne) qui traverse la frontière. En effet, on ne peut pas la traverser à pied, seul ce bus assure la liaison entre les deux postes.
  • Après les formalités du poste laotien, il vous faudra prendre à nouveau un tuk tuk pour rejoindre le centre de Houei Sai, à plus ou moins 10 km de là. Le conducteur vous dépose devant votre hôtel.

Houei Sai est vraiment tout petit, il n’y a qu’une rue avec des bars, des restaurants et des petites échopes. C’est une ville-transit où les voyageurs passent une nuit en attendant le bateau du lendemain matin. Ne réservez donc pas deux nuits, c’est de trop. Et si vous avez l’occasion de passer le poste-frontière très tôt et d’aller directement à l’embarcadère (départ du bateau à 11h), sans loger à Houei Sai, ce n’est peut-être pas aussi mal.

Le prix du ticket du bateau est de 205 000 LAK. Prenez des provisions (sandwiches, fruits et boissons) avec vous car les encas vendus sur le bateau sont évidemment plus chers et il n’y a pas pas beaucoup de choix.

Attention aux numéros des places attribuées sur votre ticket : il ne correspondra pas forcément à la place à laquelle vous serez assis car les places sont numérotées avec des petits bouts de papiers que tout le monde déplace pour s’asseoir là où il veut. Arrivez donc à l’avance afin de pouvoir vous installer sur les sièges de voiture, à l’avant, et pas sur les banquettes en bois, dans le fond, près des toilettes et du moteur.

.

 

Lire la suite

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.