Informations générales

Le Vietnam est un pays passionnant ! Nous avons rentabilisé notre visa touristique et y avons passé un mois entier afin de le traverser du Nord au Sud. Idéalement, il faudrait y passer le double du temps tant le pays est grand et les paysages changent à mesure qu’on descend (ou monte). Néanmoins, nous avons pu visiter pas moins de 13 villes et villages.
Les Vietnamiens sont bien plus habitués à voir des touristes que leurs voisins, ce qui peut valoir que certains voyageurs les trouvent moins sympathiques, voire carrément antipathiques. Ce ne fut pas notre cas du tout, nous n’avons rencontré que des personnes foncièrement gentilles et qui avaient envie de parler avec nous en anglais. On espère que ce sera votre cas aussi !

La monnaie locale est le dong vietnamien, valorisé à 22 000 VND pour 1 EUR en janvier 2017.

  • Bonjour = xin (prononcé “sin”) chào
  • Au revoir = tam biêt
  • Merci = cam on (prononcé avec un “o” appuyé et nasal ; presque “come ooon !”)

Côté géographie, le Nord est particulièrement vert, avec ses rizières, ses vallées et sa Baie d’Halong. Le Sud est plus chaud et plus sec. Prévoyez peut-être un k-way pour le Nord, car c’est le seul endroit où nous avons eu de la pluie durant nos 3 mois et demi en Asie.

@Sapa

Cuisine : la nourriture vietnamienne est particulièrement légère, saine et très parfumée. C’est le pays par excellence des soupes “originales”, les Bunh et les Phò. Amateurs de coriandre, vous allez adorer car il y en a dans absolument tous les plats ! N’hésitez vraiment pas à goûter la street food et à agrémenter vos plats/soupes avec ce que vous trouverez sur la table : ail, herbes et épices en tout genre.

@streetfood

Faites cependant attention à une chose : les Vietnamiens raffolent de la viande de chien. Si vous ne souhaitez pas en manger, sachez que le mot vietnamien pour chien est “chò”. A choisir entre un Bunh Chà et un Bunh Chò, privilégiez le “chà” = porc. Cette particularité implique aussi que vous risquez de voir des chiens en morceaux en vente sur les marchés… préparez-vous donc psychologiquement (vous ne verrez pas que du chien d’ailleurs) !
L’histoire du Vietnam, bien plus connue que celle du Laos, est évidemment très intéressante. Si la période de guerre vous intéresse, nous vous conseillons d’aller jusqu’à Dien Bien Phù, “la cuvette”, lieu de victoire des Vietminhs contre les Français.
Selon nous, les endroits à voir absolument sont : Sapa (ou plutôt les villages aux alentours), la Baie d’Halong, Hoi An et Ho Chi Minh (pour vivre l’expérience en tant que piéton dans cette ville qui grouille de scooters et de voitures).

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.